Invitation spéciale destinée aux chercheurs et professionnels en début carrière

 

L’Académie internationale d’héraldique (AIH) est heureuse d’annoncer que deux bourses d’une valeur de 600 € chacune seront offertes afin de soutenir des chercheurs et professionnels en début de carrière pour leurs frais de déplacement, d’hébergement et d’inscription au congrès de Cambridge.
La Societas Heraldica Scandinavica offre également une bourse à la mémoire d’Antti Matikkala d’un montant maximum de 600 euros pour aider un chercheur/professionnel en début de carrière pour ses frais de déplacement, d’hébergement et d’inscription au congrès de Cambridge.
Nota : les candidats d’une bourse de l’AIH ou la Societas Heraldica Scandinavica doivent en parallèle soumettre leur proposition aux organisateurs du congrès. Les propositions de communication doivent être adressées via le formulaire sur le site web du congrès avant le 20 novembre 2021. Pour tout renseignement : https://fr.congresscambridge2022.com/call-for-speakers. Les propositions doivent correspondre au thème du Congrès international des sciences généalogiques et héraldiques : « Réformation, révolution, restauration ». Le diaporama accompagnant la communication devra si possible être légendé dans une autre langue que celle utilisée à l’oral, afin d’élargir l’audience de votre présentation. Les communications pourront éventuellement faire l’objet d’une publication dans les actes, après validation par le comité scientifique. Le comité n’est pas tenu de justifier ses décisions.

Pour les demandes de bourses, veuillez télécharger le formulaire de candidature en cliquant ici. Pour des conseils supplémentaires, veuillez contacter le Dr Steven Thiry (steven.thiry@uantwerpen.be). Les candidatures devront ensuite être adressées au Président de l’AIH pour le 20 novembre 2021 au plus tard, à l’adresse president@aih-1949.com.
Les candidats devront être normalement titulaires du baccalauréat (ou équivalent), inscrits dans l’enseignement supérieur, ou récemment titulaires d’une maîtrise ou d’un doctorat. Leur mémoire universitaire doit traiter d’un thème héraldique ou étroitement associé à l’héraldique. Des professionnels en début de carrière ayant une affinité pour l’héraldique peuvent aussi postuler. Les candidats sélectionnés doivent s’engager à présenter en personne leur travail au congrès de Cambridge, à assister à l’intégralité du congrès entier et à fournir les pièces justificatives de leurs dépenses.